Consultation "Champion suisse de beauté"

Consultation Homologation du titre de "Champion suisse de beauté" de la SCS, selon les art. 9.3 et 9.5 et du titre de "Champion suisse des expositions des clubs de race", selon l'art. 7 des Dispositions d'exécution du Règlement des expositions canines (AB/AR)

Lors de leur réunion commune du 10 juillet 2022, le comité central et la commission d'élevage ont élaboré une proposition pour l'homologation du titre de "Champion suisse de beauté" et de "Champion suisse des expositions de club de race" de la SCS.


Selon le standard, le beauceron appartient au groupe 1 de la FCI, section 1 chien de berger et chien de conduite, avec épreuve de travail.

Quel est l'objectif de cette modification:

Il s'agit de revaloriser les deux titres de "Champion suisse de beauté" et de "Champion suisse de club de race en exposition". Ces dernières années, une inflation de titres s'est développée lors des expositions (vainqueur des Alpes, vainqueur des trois pays, et bien d'autres encore). Afin de revaloriser le titre de "champion suisse de beauté", le comité central et la commission d'élevage proposent de lier l'homologation du titre à d'autres conditions, comme le font déjà d'autres clubs de race.

 

Si un chien ne remplit pas les conditions, les CAC n'ont-elles aucune valeur ?

Non, le nombre réglementaire de CAC permet d'homologuer différents titres pour lesquels le club de race ne peut exiger aucune condition, à savoir :

  • Champion suisse d'exposition (art. 6 AB/AR)
  • Champion suisse de beauté jeunesse (art. 9.8 AB/AR)
  • Champion suisse de beauté vétéran (art. 9.8 AB/AR)

La condition de réussite de l'épreuve de travail est-elle exagérée ?

Le CC et la CE pensent que non. Pour l'homologation du titre de "Champion International de Beauté" de la FCI, les chiens soumis à une épreuve de travail selon la liste de la FCI doivent, en plus de deux CACIB, avoir réussi une épreuve de travail reconnue selon l'art. 9.21 AR.

La condition HD-B max. est-elle exagérée ?

Le CC et la CE sont d'avis que les champions doivent se distinguer de la moyenne des Beaucerons. Et ce, non seulement en ce qui concerne les appréciations des juges, mais aussi en ce qui concerne la santé et la qualité du travail.

Le CSABest-il le seul club de race à imposer des conditions supplémentaires ?

Non, de nombreux clubs de race ont édicté des conditions supplémentaires, au total pour 39 races de chiens, dont les : Berger Picard, Berger des Pyrénées et Berger de Brie.

Proposition d'autres conditions - texte mis en consultation :

L'homologation du titre de "Champion suisse de beauté" de la SCS et Champion suisse des expositions des clubs de race" pour les Beaucerons, le Club Suisse des Amis du Beauceron (CSBA) exige les conditions supplémentaires suivantes, conformément à l'art. 9.5 des CG/AR : DH maximum B, au moins une épreuve de travail réussie selon la liste suivante (BH1, HWT, FH PO15, Inter. FH, IBGH1, VPG1, IGP1, SanH1) ou chien de sauvetage ou de service apte à l'emploi.

Nous vous prions de bien vouloir nous faire parvenir vos réactions et/ou vos propositions de modification au moyen du formulaire en ligne suivant avant le 30 septembre au plus tard.